Mon choix de maman non-allaitante

Aujourd’hui je reviens pour parler d’un sujet qui est « tendance » en ce moment , j’ai nommé L’ALLAITEMENT !

En ce moment, et même depuis quelques temps maintenant, l’allaitement est un sujet qui revient très souvent dans les articles des magazines de puériculture, sur les blog ou dont on entend souvent parler sur les réseaux sociaux .

Je suis d’accord sur le fait que l’allaitement ce soit d’après plusieurs recherches scientifiques la meilleure chose que l’on puisse offrir à notre bébé. Il est vrai que c’est quelque chose de « naturel » que la plupart des mammifères nourrissent leurs enfants au « sein ». Pendant longtemps , il y a eu beaucoup de critiques et d’intolérances face aux femmes allaitantes, puisque beaucoup étaient « choqués » d’entrapercevoir un sein en public, ce que je ne comprends pas du tout soyons clair hein, chacun fait ce qu’il veut et une femme en train d’allaiter son enfant ça ne m’a jamais choqué ou jamais posé de problème !

Aujourd’hui mon débat est tout autre …

Je trouve ( pour l’avoir vécu aussi hein, j’annonce pas les choses comme ça à la légère ) que l’on a tendance à bien faire culpabiliser les femmes ne souhaitant pas allaiter .

Pour ma part en tous les cas on m’a fait comprendre à plusieurs reprises que je n’étais pas une maman qui faisait attention à la santé de son enfant.

biberon-allaitement
dessin de PAPA CUBE

Je te raconte un peu mon expérience:

Ca a commencé dès le second RDV avec ma sage-femme pour ma première grossesse, pas de chance, je tombe sur une femme qui n’était pas la même que j’avais lors de mon premier RDV … La question vient assez rapidement… « Est-ce que vous souhaitez allaiter ? » , j’avais déjà réfléchi à la question et ce n’est pas un choix que je voulais faire … Là, ça a été le drame … J’ai eu droit à :

« Vous avez tort, le lait maternel est le meilleur lait que vous pourrez donner à votre enfant. »

« Vous devriez réfléchir sérieusement à la question, je suis sûre que vous ne vous êtes pas renseignée. »

« Choisir le lait en poudre c’est choisir la facilité et ce n’est pas bon pour votre bébé. »

« … »

Sur le coup sérieusement je me suis remise en question… J’ai pris le temps d’en rediscuter avec l’homme et notre choix était toujours le même , l’allaitement ce n’est pas pour moi …

J’ai demandé à changer de Sage-Femme mais ce n’était pas possible, puisque celle que j’avais eu la seconde fois était la seule remplaçante de ma SF habituelle … Au fur et à mesure des RDV, les remarques étaient toujours les mêmes, j’ai eu beau insister en lui demandant de ne plus me faire de remarques, en lui disant que ma décision était prise … Ca continuait…

J’ai pris sur moi…

Puis j’ai accouché !

Au moment de remonter dans ma chambre avec ma petite princesse qui avait à tout peine deux heures, une sage-femme ou une aide-soignante, je ne sais plus vraiment, me demande si je veux faire la tétée de bienvenue… donc au sein… Je lui réponds que non, je préfère lui donner le biberon… Et là, elle m’a dévisagée avec un air sévère en me disant:

« Vous avez tort, vous ne savez pas ce que vous faites, votre lait est le meilleur que vous pouvez donner à votre fille, c’est celui-là qui lui permettra de ne pas tomber malade, et de prendre des forces . Dans ce cas , si vous ne voulez pas lui donner le sein ce n’est pas vous qui lui donnerez son premier biberon mais moi… »

Franchement, aujourd’hui avec le recul je ne sais pas pourquoi je n’ai pas répondu, pourquoi je ne me suis pas énervée, et pourquoi j’ai tout gardé pour moi ! Mais une fois qu’elle eu fini de donner son biberon à Mila et qu’elle fut sortie de la chambre je suis partie en pleurs , sans pouvoir m’arrêter… Je culpabilisais un truc de fou pour autant, je ne pouvais pas allaiter, je n’y arrivais pas , j’avais un blocage, c’&tait plus fort que moi!

Une autre SF est venue voir dans ma chambre pour savoir si tout se passait bien, et elle m’a gentiment réconforté en me disant que l’allaitement n’était pas du tout une obligation, qu’aujourd’hui on faisait de très bons laits artificiels de qualité et que les enfants allaient très bien même s’ils n’étaient pas allaités . Aujourd’hui encore je la remercie 1000 fois .

Pour ma seconde grossesse ( donc en ce moment ), j’ai réussi à retrouver la première Sage-Femme que j’avais eu , et je lui ai expliqué le souci que j’avais eu , en lui demandant conseil tout simplement. Une nouvelle fois elle me rassure en me disant que l’allaitement n’est pas une obligation mais un choix des parents, que certes c’était la meilleure chose que l’on pouvait donner à son enfant mais que les laits artificiels prenaient très bien le relais aujourd’hui et surtout qu’il ne fallait pas que je culpabilise.

Aujourd’hui, je me sens plus forte pour dire NON je n’allaiterais pas ! NON ce n’est pas pour autant que je vais empoisonner mon futur enfant en lui donnant du lait artificiel . NON je ne suis pas assez à l’aise avec ma poitrine et mon corps pour pouvoir allaiter .

Alors je sais que toutes les mamans allaitantes ne sont pas comme ça, mais SVP arrêtez de nous juger parce qu’on fait le choix de ne pas allaiter, ce n’est pas parce qu’on n’allaite pas qu’on est des mauvaises mères, ou qu’on néglige nos enfants. C’est juste NOTRE choix personnel , NOTRE conviction , NOS ressentis vis à vis de notre corps ou de nos envies.

Je n’ai jamais jugé personne sur la marque de couches qu’elle utilisait, ou sur la nourriture qu’elle donnait à son bambin…Alors arrêtez de nous juger , aucune mère n’est parfaite et surtout chacune fait comme elle le sent .

Ma fille a été élevée au lait artificiel pendant un peu plus de deux ans et elle est en parfaite santé, elle n’est pas plus malade que les autres enfants qui ont été allaités et ne souffre d’aucune maladie chronique . Elle est en pleine forme, c’est une petite fille dynamique et joyeuse.

Certes l’allaitement c’est apparemment une chose magique ( j’entends et je lis beaucoup de témoignages très touchants là-dessus ) mais je ne suis pas une mauvaise maman parce que J’AI FAIT LE CHOIX DE NE PAS ALLAITER MES ENFANTS .

Je tenais juste à préciser pour finir que je ne juge personne, j’ai dans mon entourage des mamans qui allaitent ou qui ont allaité et j’ai aussi des mamans qui ont donné le biberon avec du lait artificiel à leurs enfants . Chacune  à fait son choix et je les respecte toutes autant qu’elles sont… Je tiens juste à montrer que parfois, et même souvent en ce moment, beaucoup se permettent de juger en nous traitant de mauvaises mères . c’est quelque chose qui n’est jamais facile à entendre , alors certes on prend souvent la défense des mamans allaitantes ( qui en prennent pas mal dans les dents aussi ) mais pensez aussi que nous les mamans non allaitantes on en prend pas mal dans les dents aussi et qu’on aimerait être soutenues et rassurées parfois … Et pas jugées…

Et toi alors ?

( Future ) Maman allaitante ? ( Future ) Maman non allaitante ?

Dis moi tout…

Je suis sûre d’une chose…

On fera tout ce qui est en notre pouvoir pour faire le mieux pour nos enfants …

Publicités

6 commentaires sur « Mon choix de maman non-allaitante »

  1. Ben non en fait pas grand chose ! Quand j’ai décris la SF que j’avais eu et avec qui ça s’était mal passé on m’a dit que c’était son caractère et qu’on ne pouvait pas la changer …Concernant le premier biberon on m’a expliqué que c’était une procédure « normale » pour voir si ma fille avait bien l’instinct de succion ( chose que je pense on aurait pu voir en lui donnant nous même …) Je croise les doigts pour que ça ne se passe pas pareil pour cette seconde grossesse , en tous les cas je ne me laisserais plus faire c’est clair !

    J'aime

  2. Bonjour
    J’ai également fait le choix de ne pas allaiter ma fille et je compte réitérer ce choix à la naissance de ma deuxième (qui doit arriver au mois d’avril).
    J’ai un profond respect pour les mamans allaitantes mais ce n’est pas ce qui me correspond. Et pour tout dire j’en ai marre des biens pensants qui tente de nous faire changer d’avis : entre la « bonne copine » qui sait que j’ai eu du mal à tomber enceinte cette fois et qui me dit «  tu verras tu l’a tellement attendue que tu voudra le meilleur et que tu l’allaitera » !?! À bon parce que ma première fille vu que je l’ai eu rapidement j’en avais rien à faire … !?! Et la sage femme qui m’annonce qu’aucun traitement ne me sera donné pour éviter la montée de lait ( sans m’expliquer pourquoi – je me suis renseignée depuis) et que du coup ça me permettra de changer d’avis car c’est quand même mieux pour le bébé … Alors non je ne compte pas changer d’avis ….
    Bref je demande juste qu’on respecte mon choix

    Aimé par 1 personne

  3. Alors là je suis d’accord avec toi !!! Je respecte très profondément les personnes qui font le choix d’allaiter mais comme toi je ne le sens pas ! Je n’y arriverais pas , je ne suis pas assez à l’aise avec mon corps !!! Oui voilà, je sais que parfois certaines personnes ne pensent pas à mal en donnant des conseils mais c’est clairement LOURD !!! Je suis comme toi je n’ai pas allaitée ma première et je n’allaiterais pas mon deuxième et pourtant je ferais toujours le meilleur pour eux deux et je leur donnerai le meilleur !!! Marre de tous ces « professionnels » qui pensent pouvoir te dicter ta conduite!!! Heureuse que pour le moment on respecte mon choix pour ma seconde grossesse !!! Mais voilà l’un ou l’autre c’est un choix donc on fait celui que l’on veut , et surtout on ne veut plus être jugés !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s